samedi 15 septembre 2012

L'huile de Noyau de Cerise
C’est une huile émolliente, riche en acide oléique, vitamine A et tocophérols normaux. Très semblable à l’huile d'amande douce et l’huile de noyau de pêche, l'huile de noyau de cerise est très hydratante et parfaite pour les baumes à lèvres, les beurres pour le corps, et les gommages aux sels et aux sucres. Elle est également utilisée comme huiles de bain et de transport en aromathérapie. 


Historique Étymologie :
« Cerisier » vient du latin cerasus, d’après la ville de Cérasonte (province du Pont, actuelle Turquie).

Origine :
Asie antérieure. En 73 av JC, le consul Lucullus bat Mithridate et conquiert Cérasonte. Parmi ses trophées, il ramène le cerisier à fruit doux. jusque là, les Romains connaissaient un cerisier sauvage aux griottes amères.

Obtention d’huile :
L’huile extraite des noyaux et ensuite démucilaginée, neutralisée, séchée, décolorée par traitements physiques et chimiques

Propriétés:
L’huile de noyaux de cerise contient 1 à 2 % d’insaponifiables ce qui lui confère des propriétés régénérantes. Elle est également riche en acides gras essentiels insaturés qui interviennent dans la régulation de l’hydratation et le restructuration de l’épiderme. Le bon équilibre entre l’acide oléique et l’acide linoléique convient à un régime alimentaire destiné à abaisser le taux de cholestérol et à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Cosmétique :
L’huile de noyaux de cerise contient 1 à 2 % d’insaponifiables ce qui lui confère des propriétés régénérantes. Elle est également riche en acides gras essentiels insaturés qui interviennent dans la régulation de l’hydratation et le restructuration de l’épiderme.

Diététique :
Le bon équilibre entre l’acide oléique et l’acide linoléique convient à un régime alimentaire destiné à abaisser le taux de cholestérol et à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire